chef de tout et de rien

18h20. «Le chef de l’Etat ne doit pas être le chef de tout». «Mes chers camarades, c’est la dernière fois que je m’exprime devant vous avant au moins cinq ans», lance François Hollande à la Mutualité. «Demain, je serai le président de tous les Français», rappelle-t-il. «Certes, je suis socialiste (…) je n’oublie pas que j’ai dirigé le PS pendant plus e dix ans (…). Si je suis président de la République aujourd’hui c’est parce que je me suis engagé au service du pays à travers un parti», ajoute-t-il. Et d’égrener les règles d’une présidence qu’il veut «exemplaire» : « Il y aura des consultations régulières, mais il n’y aura plus de ces assemblées qui n’ont pas à être tenues à l’Elysée. Le chef de l’Etat ne doit pas être le chef de tout».

AH BON!

Laisser un commentaire