gouverner contre et pas pour

le seul et unique guide du gouvernement est bien de défaire les dispositions prises par Sarko

gouverner en proposant que de l’ANTI  est ce bien ce qu’on appelle gouverner

où ne serait-ce que de la vengeance frustative

complèment d’enquête;

ils seront cette année « plusieurs centaines » de contribuables voire « un millier », à devoir payer des impôts dépassant le niveau de leur revenu. En cause, bien sûr, la contribution exceptionnelle d’ISF, qui a été votée ce jeudi matin par l’Assemblée nationale. Elle vise à rétablir l’ancien barème de l’Impôt de solidarité sur la fortune, qui taxe le patrimoine net de dettes jusqu’à 1,8% (contre 0,5% au maximum pour le barème voté en 2011), et surtout, sans aucun plafonnement en fonction du revenu. Une première, depuis 1998, et l’instauration du « plafonnement Rocard ». Selon Gilles Carrez, certains de ces contribuables « ne pourront pas payer une contribution exceptionnelle qui représentera 200%, 300%, 400% ou 500% de leurs revenus ».

Laisser un commentaire